Littérature

L’antienne du Vendredi

dites-leur-que-je-suis-un-homme-9782867463440_0« Il ne m’aimait pas ; je faisais partie des nègres trop malins. Pichot et lui ont échangé un regard. J’ai compris qu’ils en avaient parlé avant que le révérend Ambrose et moi entrions dans la pièce. Pichot a laissé au shérif le soin d’expliquer.

Pâques, a-t-il dit.

Il ne voulait pas continuer, mais il a senti qu’il le fallait. Après tout, un homme allait être mis à mort.

Il fallait que ce soit avant ou après Pâques. Ce ne pouvait pas se passer pendant le Carême.

J’apprendrais plus tard par le jeune adjoint que le gouverneur avait d’abord signé un ordre d’exécution fixant la date à deux semaines avant le mercredi des Cendres. Mais l’un des assistants avait fait remarquer qu’une autre exécution était prévue à la même période, et à cause de la forte proportion de catholiques dans notre population, ça ne ferait pas bonne impression d’avoir deux exécutions juste avant le début du Carême.

Lire la suite « L’antienne du Vendredi »