Appel au Christ, Lumière véritable

gr_chambre_verte-05
Nathalie Baye dans La chambre verte de François Truffaut (1978)

Psaume 12

1. Pour la fin. Psaume de David.

2. Jusques à quand, Seigneur, m’oublieras-Tu sans fin ?

    Jusques à quand vas-Tu détourner de moi Ta Face ?

3. Jusques à quand concevrai-je en mon âme des projets,

    des tourments dans mon cœur jour et nuit ?

    Jusques à quand mon ennemi aura-t-il sur moi le dessus ?

4. Regarde, exauce-moi, Seigneur mon Dieu ;

    illumine mes yeux, que dans la mort je ne m’endorme.

5. Que mon ennemi ne dise : « Je l’ai emporté sur lui ! »

   Ceux qui m’infligent la tribulation exulteront si je chancelle.

6. Mais moi, j’ai espéré en Ta miséricorde ;

   mon cœur exultera en Ton salut.

7. Je chanterai pour le Seigneur, mon bienfaiteur,

   et je dirai un psaume pour le Nom du Seigneur, le Très-Haut.


(Psautier des Septante, traduction de l’archimandrite Placide Deseille)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close