Jésus en chocolat

wonkagoldentc
Charlie and the Chocolate Factory de Tim Burton (2005)

71cjmqq8c2L._SL1425_

 

Well I don’t go to church on Sunday, don’t get on my knees to pray,
don’t memorize the books of the Bible ; I got my own special way.
I know Jesus loves me, maybe just a little bit more.
I fall down on my knees every Sunday, at Zerelda Lee’s candy store.

Well it’s got to be a chocolate Jesus, make me feel good inside ;
‘got to be a chocolate Jesus, keep me satisfied.

Well I don’t want no Abba Zaba, don’t want no Almond Joy.
There ain’t nothing better, suitable for this boy.
Well it’s the only thing that can pick me up, better than a cup of gold.
‘See only a chocolate Jesus can satisfy my soul.
When the weather gets rough, and it’s whiskey in the shade,
It’s best to wrap your savior up in cellophane.
He flows like the big muddy, but that’s ok.
Pour him over ice cream for a nice parfait.

Well it’s got to be a chocolate Jesus, good enough for me.
Got to be a chocolate Jesus, good enough for me.


Je ne vais pas à l’église le dimanche, ne plie pas le genoux pour prier,
ne mémorise pas les livres de la Bible ; j’ai ma propre méthode.
Je sais que Jésus m’aime, peut-être même un peu plus.
Je tombe à genoux tous les dimanches, dans la sucrerie de Zerelda Lee.

Ce doit être un Jésus en chocolat, qui me fait me sentir bien ;
ce doit être un Jésus en chocolat, qui me garde en paix.

Je ne veux pas d’Abba-Zaba, ni d’Almond Joy.
Il n’y a rien de mieux, de plus convenable pour ce garçon.
C’est la seule chose qui me remonte le moral, mieux qu’une coupe en or.
Je ne vois qu’un Jésus en chocolat, qui puisse combler mon âme.
Quand le temps vire à l’orage, et que l’ombre du Whisky revient,
il vaut mieux ôter son sauveur de la cellophane.
Il dégouline comme la Big Muddy, mais ce n’est pas grave.
Versons-le sur la crème glacée, pour faire un délicieux parfait.

Ce doit être un Jésus en chocolat, c‘est suffisant pour moi.
Ce doit être un Jésus en chocolat, c‘est suffisant pour moi.

Chocolate Jesus, Mule Variation, Tom Waits (1999)

 

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close