La communion des assassins ou la musique du crime

51qrkihsmpl-_sx315_bo1204203200_« Les plis infimes réverbérations lui permettaient de déceler spontanément la présence d’un pillard dans les logements voisins. Chaque après-midi, pendant le court moment où ils émergeaient de leurs appartements – en commémoration du temps où les gens sortaient encore de la tour -, Steele et lui se relayaient devant les ascenseurs : les mains appuyées contre les parois métalliques, ils guettaient les vibrations transmises des autres étages. Lorsqu’on s’accroupissait sur les marches de l’escalier en étreignant les barreaux de la rampe, on sentait distinctement sous ses doigts les convulsions de la violence, pareilles à des radiations émises d’un autre univers. La tour entière était parcourue de ces tremblements : chaque habitant blessé qui se tramait dans un escalier, chaque piège refermé sur un chien errant, chaque proie imprudente qui tombait sous les coups de massue laissaient filtrer un écho sinistre.

Aujourd’hui, pourtant, en accord avec ce moment détaché du temps et cette lumière incertaine, il n’y avait pas le moindre bruit. Laing revint à la cuisine et se mit à l’écoute de la tuyauterie. Cet immense système acoustique avec ses milliers de stops, cet instrument de musique dont jadis, tous ensemble, ils avaient joué, était à l’agonie. Le calme régnait partout. Chacun demeurait à sa place, caché derrière sa barricade avec ce qui lui restait de santé d’esprit, et se préparait à la nuit. La violence était à présent tout à fait stylisée ; elle éclatait par accès, au hasard, sous forme d’agressions froidement perpétrées. En un sens, la vie de la tour commençait à ressembler à celle du monde extérieur – c’était la même barbarie, la même férocité sous les vernis des conventions. »

p.526-527


High Rise (I.G.H.), J. G. Ballard (1975)

Editions Denoël, collection Des heures durant… 576 pages.
ISBN : 978-2207258378

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close