La bonté corrosive ou le village des damnés

61kebMmjamL« Mon point de vue est que, loin d’être un événement d’une portée considérable pour les enfants, le meurtre de leurs parents était une question relativement insignifiante. Je pense que les meurtres eux-mêmes n’ont été que le dernier ajout à un processus de retrait du monde extérieur qui avait commencé bien des mois, voire des années, auparavant. Comme pour Michael Ryan, le tueur de Hungerford, ou les nombreux exemples américains de tireurs fous qui ouvrent le feu sur les passants, l’identité des victimes n’a pas de sens particulier pour eux. J’irai jusqu’à soutenir que pour que de telles tueries puissent se produire, la mort des victimes ne doit pas avoir de sens.

Paradoxe macabre, l’instrument de la mort des parents aura été le régime bienveillant et dévoué qu’ils ont instauré à Pangbourne Village. Les enfants ont vraiment subi un lavage de cerveau, au moyen de cette tolérance et de cette compréhension sans limites qui ont gommé toute liberté de choix et toute trace d’émotion – à Pangbourne, l’émotion n’a jamais été un besoin, ni pour les parents ni pour les enfants.

Privés de toute expression de soi, quand même la pulsion la plus rebelle était désamorcée par l’infinie patience des parents, ces enfants étaient pris dans une noria sans fin d’activités méritoires – et nulle part on n’a distribué éloges et encouragements, mérités ou non, plus généreusement qu’à Pangbourne Village. En somme, ils vivaient dans un état proche de la privation sensorielle. Loin de haïr leurs parents quand ils les ont tués, les enfants de Pangbourne ne voyaient probablement en eux rien de plus que les derniers barreaux à ôter avant d’accéder à la lumière. »

p. 68-69


Running Wild (Sauvagerie), J. G. Ballard (1988)

Éditions Tristram, collection SOUPLE. 94 pages.
ISBN : 978-2367190051

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close